Découvrez le travail réalisé par trois élèves de Troisième pour l'édition 2021 du CNRD. Sur le thème « 1940. Entrer en résistance. Comprendre, refuser, résister » ils ont mis en œuvre un site internet qui retrace les prémices et l'ampleur de la Résistance dès le début de l'occupation.

Fervents amateurs d’histoire, mes deux camarades, Matteo Palu et Fabien Payer, et moi sommes passionnés par la Seconde Guerre mondiale et plus particulièrement par la Résistance. Outre les cours de nos professeurs, la visite des plages du Débarquement en Normandie nous a particulièrement impressionnés. Nous avons aussi entendu dans notre famille et à Stanislas l’évocation du souvenir d'anciens résistants et de membres de la France Libre, par exemple celui de l'aviateur Hubert de Saint-Pulgent ou encore celui des dix élèves de Stanislas fusillés le 10 juin 1944 à Marcilly-en-Villette.

Notre professeur M. Emmanuel, qui nous a soutenus tout au long de notre projet, nous a présenté le Concours National de la Résistance et de la Déportation : destiné aux élèves de Troisième et de Lycée, ce concours récompense les devoirs écrits et les travaux collectifs portant sur un sujet donné en lien avec la Résistance et la Déportation. Cette année, le concours concernait les débuts de la Résistance à travers les résistants de la première heure qui s’engagèrent dès 1940.

Stanislas Résistance
Matteo Palu, Fabien Payer, Nicolas Marcus.

Nous avons décidé de créer un site Internet intitulé "1940Résistance" que nous vous invitons à visiter afin de découvrir l'ampleur de la Résistance française en 1940 face à l'occupation allemande. Le site est organisé sur cinq pages incluant une page d’accueil retranscrivant le célèbre appel du 18 juin qui marqua le début de la France Libre et quatre pages secondaires qui mettent en valeur de nombreux exemples de résistants.
Nous avons réalisé ce site car nous pensons qu'il est important de se souvenir de cette victoire rendue possible par la résistance à l'occupation allemande et au régime de Vichy de nombreux civils et militaires français dès 1940 et qui marque un tournant dans notre histoire.

Ainsi, c'est à la Résistance de 1940 que nous devons la France d'aujourd'hui parce qu'elle a défendu l’honneur de la France, la démocratie et les droits de l'Homme.
De plus, au fil de nos travaux de recherche, nous avons découvert des informations qui nous ont passionnés comme l'attitude des premiers résistants, notamment des plus jeunes, qui ont compris l'enjeu de la situation, qui ont refusé le « plus atroce effondrement de notre histoire » comme l'écrit Marc Bloch, et qui sont donc entrés en résistance. Nous avons aussi été intéressés par la diversité des organisations et des formes de résistance.

Notre site internet est pédagogique et donc facilement accessible, notamment aux collégiens, et permet de plonger dans l'histoire des premiers résistants et de la France libre, donc dans notre histoire. Il pourra permettre aux élèves d'enrichir leurs connaissances et peut-être de préparer le Concours National de la Résistance et de la Déportation lors d’une prochaine session !
Pour finir, la réalisation de ce site nous a permis à tous trois de développer notre esprit d'équipe et aussi notre intérêt pour les travaux de recherche.

  Nicolas Marcus, (projet conduit avec Matteo Palu et Fabien Payer)

 

  • Partager cette page sur Facebook
  • Partager cette page sur Twitter